Temps de travail de l’interne

Un peu moins de temps à l’hôpital mais une meilleure formation ?

 

Le décret du 26 février 2015 relatif au temps de travail des internes a été publié au Journal Officiel de la République Française le 28 février 2015. L’article 9 prévoit une mise en application pour le 1er mai 2015.
Ce décret prévoit que le temps de travail hebdomadaire des internes, en moyenne sur un trimestre, soit réparti de la façons suivante :

 

  •  8 demi-journées de présence en stage
  • 1 demi-journée de formation sous la responsabilité du coordinateur du DES
  • 1 demi-journée de formation personnelle
  • 48h d’obligation de présence par semaine comprenant les gardes, la présence en stage et la présence en formation facultaire.

 

Il est à noter que le temps de nuit correspond à 2 demi-journées.

En gros, une garde de:

vendredi donne droit à 2 demi-journées de récupération
samedi (après-midi plus nuit) donne droit à 3 demi-journées de récupération
dimanche (jour plus nuit) donne droit au repos de sécurité du lundi plus 2 demi-journées de récupération
Ce changement radical dans l’organisation du temps de travail des internes met en avant l’aspect primordial de la formation continue.  Il est enfin reconnu que pour être un bon médecin, l’actualisation des connaissances et la recherche personnelle d’informations est nécessaire. Cette demi-journée de formation personnelle, qui se fait en plus des 48h hebdomadaire moyenne à la fac et à l’hôpital, sera l’occasion de travailler d’avantages sur nos mémoires, présentations, DIU, thèses, ou encore d’approfondir nos lectures de littératures médicales.
Par contre les journées dites « off » et les demi journées de formations ne sont pas reportable d’un trimestre à l’autre. Il est impératif de les anticiper au mieux afin de ne pas destructurer le service.
Le syndicat travaille auprés des instances hospitalières afin de mettre en application au mieux cette nouvelle organisation pas forcément trés bien vue par certains patrons… En effet, de nombreuses solutions existent pour concilier l’application de la loi et la viabilité du service. Par exemple, les demi journées de formation personnelle peuvent être rassemblées sur plusieurs jours.