DES Santé Publique

 

Coordinateur de la spécialité

  • Local : Pr Franck CHAUVIN, Centre Hygée – ICLN
  • Interrégional : Pr Cyrille Colin, Lyon

PUPHs

  • Pr Franck CHAUVIN, Centre Hygée – ICLN
  • Pr Béatrice TROMBERT-PAVIOT, Service de Santé Publique et d’Information Médicale – CHUSE

Interne référent(e) :

Liste des référent(e)s disponible via ce lien.

Maquette du DES

4 ans soit 8 semestres. Voir le site du Collège de Liasion des Internes de Santé Publique (CLISP) pour plus d’informations : http://www.clisp.fr/

  • Phase socle, 1 an :
    • 1 Stage dans un lieu agréé en santé publique portant sur l’utilisation de méthodes quantitative (épidémiologie et bio-statistiques).
    • 1 Stage libre.
  • Phase d’approfondissement, 2 ans (+ 1 an si option ou FST) :
    • 3 stages dans un lieu agréé à titre principal en santé publique.
    • 1 stage libre.
      • Rédaction et soutenance d’une thèse d’exercice obligatoire pour passer en phase de consolidation.
  • Phase de consolidation, 1 an :
    • 1 stage de 1 an ou 2 stages de 6 mois dans un lieu agréé à titre principal en santé publique.
      • Exposé d’un travail personnel sous la forme d’un article conforme aux recommandations d’une revue scientifique ou professionnelle.

FST et Option encore en cours de construction et discussion :

  • FST (Formation Spécialisées transversales) possible, 1 an en plus, à réaliser de préférence en phase d’approfondissement.
    • Addictologie
    • Hygiène : prévention de l’infection, résistanes, vigilances
    • Pharmacologie médicale/thérapeutique.
    • Médecine scolaire.
    • Bio-informatique médicale.
    • Nutrition appliquée.
  • Option : Administration de la santé, 1 an.

Enseignement, validation du DES

  • Liste des items à valider au cours de chaque phase dans le e-portfolio.
  • Cours d’autoformation du DES en ligne sur la plate-forme SIDES.
  • Cours de DES 1 fois par mois à Lyon en commun avec les subdivisons de l’interrégion Rhône-Alpes-Auvergne.
  • Master 1 « Méthodes en Santé Publique » à l’Université Paris-Saclay, possible par correspondance.
  • Master 1 Santé Publique à Lyon 1.
  • Master 2, DU au choix selon les centres d’intérêts de l’interne.
  • Certains MOOC sont validant pour les items du portfolio, sur la plate-forme FUN-MOOC (France Uniersité Numérique), exemple « Introduction à la statistique avec R ».
  • Séminaire interrégion : organisé une fois par an, en mai-juin. Se déroule sur une journée et rassemble les internes de Clermont-Ferrand, Grenoble et Lyon.

Spécificités stéphanoise de la spécialité

 

La subdivision de santé publique de Saint-Etienne offre de nombreux avantages :

  • Les enseignants et professeurs de santé publique sont à l’écoute, ils encouragent la formation des internes, et ne s’opposent pas aux obligations engendrées par les masters (cours obligatoires, stages de révision, congés formation, etc…), à la participation aux cours de DES et à la participation aux séminaires nationaux et interrégionaux.
  • Les opportunités et projets sont systématiquement proposés aux internes ; aide méthodologique et statistiques pour thèses/mémoires/études, donner des cours de santé publique (IFSI, CIDO, Service Sanitaire), communications orales, écriture d’articles, organisation d’ateliers prévention etc…
  • L’obtention de stages en interCHU et interCHU au sein de l’interrégion Rhône-Alpes-Auvergne est facilitée, et des échanges entre les internes peuvent avoir lieu
  • Peu d’internes de santé publique mais une bonne cohésion de groupe.
  • Les gardes ne sont pas obligatoires
  • La proximité avec Lyon et l’association de Santé Publique Lyon, échanges, évènementiel.

Terrains de stage :

  • CHU :
    • Santé Publique et Information Médicale – Pr Béatrice TROMBERT-PAVIOT.
    • Unité d’Hygiène hospitalière – Pr Philippe BERTHELOT.
    • Unité de Recherche Clinique, innovation et pharmacologie – Dr Silvy LAPORTE et Pr Patrick MISMETTI.
    • Hôpital de la Charité – Gérontologie clinique – Dr Thomas CELARIER.
    • Laboratoire de pharmacovigilance et toxicologie – Dr Thierry BASSET.
    • Centre de pharmacovigilance – Pr Patrick MISMETTI.
    • Médecine vasculaire et thérapeutique – unité thérapeutique – Dr Christian BOISSIER.
    • Maladies infectieuses et tropicales – Pr Frédéric LUCHT et Pr Philippe BERTHELOT.
  • EXTRA HOSPITALIER :
    • Centre Hygée (Centre régional de prévention des cancers) – Pr Franck CHAUVIN.
    • ARS DT 42 (Agence régionale de Santé, délégation départementale de la Loire) – Inspection de la santé – Dr Alain COLMANT.
    • Conseil Général de la Loire – Protection Maternelle et Infantile – Dr Dominique LAVAIRE.
    • CDG 42 (Centre de gestion de la fonction publique territoriale de la Loire) – Santé Publique et médecine sociale – M. Philippe LACHAIZE.

Organisation des gardes

  • Les gardes ne sont pas obligatoires.

Association locale de spécialité

  • SPL, Santé Publique Lyon, nombreux contact avec Saint-Etienne.
    • Mail : association.spl@gmail.com
    • Site : http://www.splyon.fr/