DES Médecine Nucléaire

Coordonateur de la spécialité

  • Local : Dr PREVOT BITOT Nathalie (MCU PH)
  • Interrégional : Pr CACHIN Florent.

Interne référent

  • Liste des référents disponible via ce lien.

Maquette du DES

4 ans soit 8 semestres :

  • 5 semestres dans des services agréés pour le diplôme d’études spécialisés de médécine nucléaire dont :
  • 3 semestres dans un service agréé à titre principal en radiologie-imagerie médicale ou en médecine cardio-vasculaire ou en endocrinologie-diabétologie-nutrition ou en oncologie (médicale, radiothérapie, ou hémato-oncologie) ou en neurologie, ou dans une autre spécialité après accord du coordonnateur local. Ces stages sont accomplis dans des spécialités différentes :
  • 3 en CHU ; 2 en périph minimum

Phase socle : un semestre de médecine nucléaire et un semestre de « clinique »

Phase d’approfondissement : deux semestres de médecine nucléaire et deux semestres de « clinique »

Phase de consolidation : deux semestres de médecine nucléaire

Enseignement, validation du DES

  • La première année : validation de module en e-learning sur SIDES-NG
  • La deuxième année : formation nationale obligatoire centralisée à l’INSTN de SACLAY (91400) Niveau 1 : UV1 à 3
  • La troisième année : formation nationale obligatoire centralisée à SACLAY (91400) Niveau 1 : UV4 à 7
  • Evaluations : épreuve écrite à SACLAY en mai de deuxième et troisième année
  • Thèse à soutenir en fin de 3ème année = fin de la phase d’approfondissement
  • Mémoire de DES à rendre en fin  4ème année
  • Nombre d’examen à interpréter par spécialités sur le total des 4 ans

Spécificités stéphanoise de la spécialité

Terrains de stage :

  • CHU : 1 seul terrain de stage agrée médecine nucléaire au CHU, mais stage très polyvalent
  • Prioritaires sur les inter CHU et échanges
  • Stage Hors filière : accès à des stages en radiologie en périphérie et au CHU possible, accès à l’ensemble des spécialités médicales (endoc, cardiologie, rhumathologie, onco hématologie…)

MACHINE et IMAGERIE pratiquée à SAINT ETIENNE

Une TEP TDM depuis 2006

Une deuxième TEP TDM en construction

3 gamma caméras

 

Examens réalisés :

TEP : 18F-FDG, 18F-CHOLINE, 18F-DOPA, 68Ga-PSMA

 

Scintigraphie dans l’ordre de fréquence: Cœur, Osseuse, Thyroïde, Parathyroide, Ganglion Sentinelle, Rein, MIBG, Cerveau, injection intra articulaire, mesure de FEVG, Embolisation hépatique, Volume globulaire, Transit gastrique…

 

Organisation des gardes

  • Lignes de garde obligatoire lors d’un stage en service au CHU :

*URGENCES et gardes de bâtiment en gériatrie en première année (tour de garde paratgée avec les autres spé méd)

*Garde de bâtiments au CHU en 2ème année

*Pas de gardes après la deuxième année

  • Rythme de 3 gardes par mois en moyenne
  • Pas de garde ou d’astreinte de médecine nucléaire

Liste des DU en rapport avec la spécialité :

PAS DE DU, pas de FST en médecine nucléaire,  une FORMATION NATIONALE POUR TOUS

Débouchés sur Saint Etienne

 

Carrière public : AHU, ou Assistant spécialiste en CHU, puis carrière universitaire encouragée, actuellement plus de place que de candidat ++

Carrière privée : Centre de médecine nucléaire privée (HPL)

Carrière en centre de lutte contre le cancer

Mixte : Carrière mixte privée /publique

Association national de spécialité : ANAIMEN